Partons rêver en direction des grands espaces Américains

Tout le monde me demande : ” pourquoi le Montana ? “. Tout commence par un film : hé oui, l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux, élu n°1 dans mon cœur depuis 1998 ! Alors je me suis dit : un jour j’irai monter à cheval dans le Montana.

A peine 17 ans plus tard les rêves se réalisent … je prends mon vol pour Bozeman !

Jour 1 : prête pour 24h de trajet

Enfin, MES vols ! Escales à Londres et à Seattle, où tout un terminal est en ambiance « ranch » avec un immense mur vitré, vu sur les pistes, avec des canapés et des rocking chairs en bois – l’aventure commence !

Il est minuit, j’arrive dans le petit aéroport de Bozeman à base de bois, de moquette pour une ambiance chaleureuse. J’ai quitté mes 30° Français et je me retrouve en tong sous les 0° Américain ! Le temps de récupérer ma voiture et je roule vers mon premier logement. Je traverse la ville et j’arrive dans un « quartier » de plaines, d’immenses maisons ou ranchs luxueux tous les 200m et je croise des biches et cerfs sur le chemin. J’arrive dans cette magnifique maison qui m’accueillera pour les 6 premiers jours. Une cheminée centrale, une grande baie vitrée avec vue sur les plaines, un lit super king size, un chien, des chevaux, une écurie … bref je suis dans mon élément !

Jour 2 : à la conquête des alentours

Après le petit-déjeuner, je profite du calme qui m’entoure pour m’imprégner de la vie du Montana.

Je m’installe sur les fauteuils Adirondacks avec mon bouquin, les vacances commencent. Quel calme, quel sérénité … la nature tout autour, les paysages de plaines à perte de vue, les hennissements des chevaux, il n’y a rien à dire : je suis au paradis !

L’après-midi, je pars découvrir la ville. Bozeman est très sympa, typique du Montana, avec de belles petites boutiques sur l’artère principale. On y trouve déco en bois, fringues et bottes en cuir, bijoux mais aussi des magasins décorés pour Noël tout au long de l’année ! Je rentre admirer le coucher du soleil et préparer mon itinéraire du lendemain : direction Paradise Valley.

Jour 3 : Livingston & Paradise Valley

Et oui, elle porte bien son nom ! Sur la route entre Bozeman et Livingston la rivière Yellowstone traverse la vallée, flanquée par la chaîne Absaroka & la chaîne Gallatin.

Je quitte la route pour prendre les petits chemins et je me retrouve dans un décor de film, au milieu des prés des chevaux, de la rivière et de la montagne. L’étendue est à 360° autour de moi, j’en profite pour faire de nombreuses pauses mémorisation et photos.

Je continue la route vers Livingston et je pars m’y balader. Une vraie ville de western avec ses boutiques et cafés dans la rue principale, vue sur la montagne.

Jour 4 : direction Big Sky

Je continue de découvrir les alentours, en partant vers Big Sky. C’est une station de ski qui abrite le plus grand domaine skiable des Etats Unis. Il possède un centre de village très mignon, typique et les activités sont nombreuses. Vous pourrez opter pour la randonnée, le VTT, la pêche, le golf, le kayak

Si vous avez besoin d’adresses dans cette région, n’hésitez pas à me contacter 😊 Petit exemple : découvrez le Lone Moutain Ranch, un superbe hôtel qui figure sur la liste des établissements uniques au monde du magazine National Geographic.

En rentrant à Bozeman, je prends la route qui suis la rivière et me guide jusqu’à la maison.

Jour 5 : Yellowstone j’arrive !

Ahhhh LE Parc National de Yellowstone ! Site du Patrimoine Mondial de l’UNESCO et on devine pourquoi. Ses geysers et sources d’eaux chaudes, la caldeira, les ours noirs et grizzlys, ses rivières et canyons … les paysages sont sublimes.

Yellowstone est à cheval sur 3 états : le Montana, le Wyoming et l’Idaho. J’arrive par l’entrée Nord, du Montana et je passe la grande porte du Parc. Premier stop à Mammoth Hot Springs. Il s’agit de formation de calcaire, avec des terrasses en travertin (pas le même que celui de votre salle de bains !). Le phénomène est rare et splendide !

Je continue la route vers Tower Junction pour une petite balade à pied jusqu’à la cascade Tower Fall. Puis, je descends vers Canyon Village où je découvre le Canyon avec son immense cascade Lower Falls. La vue est spectaculaire !

Je pars ensuite vers Grant Village & West Thumb au sud. D’ici je sillonne les chemins balisés autour de nombreux geysers et sources d’eaux chaudes. Les « basins » sont magnifiques avec leurs bleus, verts et jaunes qui les entourent. On a presque envie d’y plonger pour un moment Spa !

Destination finale : Grand Prismatic Springs, l’apothéose de cette journée. Son nom ne vous parle peut être pas, mais il s’agit du célèbre bassin aux couleurs criardes de bleu, vert, jaune et orange. Le paysage est magnifique, presque surnaturel par ses formes et couleurs. Une beauté sans pareil. Après ce coup de cœur, il est temps de rentrer en sortant par l’Ouest et l’Idaho.

Petit conseil : prévoyez 2 à 3 jours sur place pour profiter pleinement de tout le Parc. Vous aurez ainsi le temps de partir en randonnée ou balade pour de meilleurs points de vue, des endroits au calme et reculés et ainsi apprécier Yellowstone dans son ensemble.

Jour 6 : la paix

Journée au calme à profiter du petit paradis de plaines qui m’entoure, demain je pars pour les Glaciers. Au programme, lecture et petit thé dans mon rocking chair avec plaid, vue sur les collines. Quoi de mieux pour ma dernière journée à Bozeman ?

Le soir, summum, je pars faire une balade à cheval dans les plaines autour de la maison. Ca y est, j’ai réalisé un rêve : j’ai monté à cheval dans le Montana.

Jour 7 : la route, la route, la route

Environ 5h de route m’attendent pour découvrir le nord du Montana à quelques kilomètres de la frontière du Canada.

Les kilomètres défilent et les paysages changent. Des collines, des plaines, des montagnes, une ville et seule au monde sur la route. Pas besoin de panneau, il n’y a qu’une route. Qu’est-ce qu’ils mettraient dessus : prochain rocher à 20 km ? Sur le chemin je passe par un village indien, à travers la Réserve Indienne des Têtes-Plates. Bon, on est loin des films western, mais les chevaux sont en liberté et vivent près des maisons.

J’arrive doucement vers Columbia Falls, à côté de Glacier National Park, où je passerai les 2 prochaines nuits. La ville est entourée de montagne et de sapins, le décor des plaines à disparu pour laisser place à une atmosphère plus Canadienne. Je m’installe dans la nouvelle maison, tout en bois, avec une terrasse qui donne directement sur la montagne, la vue est superbe.

Jour 8 : Glacier National Park

Je pars en direction de Glacier National Park, en entrant par l’entrée de West Glacier, puis je sillonne la route « Going-to-the-Sun Road » qui m’amène jusqu’à St Mary. Cette route est célèbre et est classée au National Historic Landmark. Sur le chemin les paysages sont merveilleux : lac, glaciers, falaises, cascades … Le temps était couvert au départ avec quelques flocons de neige ce qui rendait les lieux assez mystiques, puis le soleil est arrivé sur la fin du parcours.

Le parc possède plusieurs lacs qui méritent vraiment le détour : Lac Bowman, Lac Kintla, Lac St Mary, Lac Two Medicine, Lac Quartz …. Ne manquez pas également les chutes d’eau, notamment celle de McDonald Falls et de Siwftcurrent Falls. Certaines chutes d’eau se déversent directement sur la route. J’ai fait un passage par Logan Pass, qui est un col de montagne, le point culminant de la Going-to-the-Sun Road.

Je n’ai pas eu la chance d’apercevoir d’animaux mais la faune est dense dans cette région : grizzlys, mouflons canadiens, loups de Mackenzie …

En fin de journée, je pars découvrir les environs avec les petites villes : Kalispell et Whitefish. Digne d’un décor de film, les villes sont vraiment très charmantes, agréables. J’en profite pour faire un peu de shopping avec bien sûr un chapeau ! Le plus dur sera de fermer la valise …

Jour 9 : go home

Hé oui, le séjour se termine, il est temps de reprendre la route. J’ai environ 4h pour rejoindre l’aéroport de Great Falls. Je suis seule sur le chemin, j’en profite pour faire des arrêts paysages et photos au milieu de la route … je ne risque pas de gêner ! Le décor change encore au fil du temps et je ne me lasse pas de cette étendue. Il est temps de rendre la voiture, de prendre place dans un canapé à côté de la cheminée en attendant mon vol. Puis direction Seattle, Londres et Marseille, je rentre chez moi.

Ce que je retiens de ce voyage, c’est la grandeur. Le ciel est immense, l’horizon s’étend à perte de vue avec les plaines et collines. Je me souviens du calme, de la sérénité qui se dégage et c’est apaisant. Je me souviens de la musique, radio The Beaaaar dans la voiture avec de la country pour être dans l’ambiance, de la gentillesse des gens et des « pourquoi le Montana ? », de la balade à cheval, des biches dans les jardins ou qui traversent la route, de l’ours que j’ai croisé sur la route de Yellowstone, des aéroports super cosy … mais surtout de la PAIX. Quel bonheur !

Et vous, vous partez quand ?

Vous aussi vous avez envie de changer de décor, changer d’air ? Demandez moi votre devis gratuit pour un voyage unique et authentique dans le Montana. Je partagerai avec vous mes bonnes adresses 😉

Retour haut de page